Réforme du collège

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_gueuleUn "coup de gueule" d'un enseignant au sujet de la réforme du collège. Contribution personnelle au débat, que l'on espère le plus large.

"Elitisme républicain", le retour

L'école telle que la conçoit la ministre de l'Education nationale, au détour d'une interview.  Citation:

« Tout le monde [sic] a pourtant à gagner d’une compétition scolaire équitable dans laquelle les ‘élites’ ne sont promues que sur la base de leur mérite ».

La Caisse des écoles est en sursis ! A moins que …

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_gueuleElle a eu chaud ! Lors de la dernière assemblée générale, Monsieur le Maire (président du comité de la Caisse des écoles) envisageait de condamner à court terme la Caisse des Ecoles. Face à l'opposition des parents d'élèves présents, de l'élu de BUS membre du comité, du représentant du préfet, il a dû y renoncer. Pour combien de temps ? 

C'est un fait, depuis plusieurs années, la Caisse des écoles fonctionne à petit régime, son comité ne comprend plus que deux parents. Déplorant le "désengagement" des parents dans leur ensemble, Monsieur le Maire se considérait contraint de tirer la conclusion à ses yeux inévitable: programmer la mort de la CDE en transférant ses activités aux services de la mairie. Cela concernait en particulier la gestion des études dirigées. A ce propos, un autre argument était évoqué: la simplification administrative, puisqu'il serait dès lors possible de n'éditer qu'une seule facture pour les parents.

Dans un premier temps Monsieur le Maire voulait vider la CDE de toutes ses activités et annoncer sa mort clinique dans trois ans, comme le prévoient les textes. Par la suite, il n'envisagea plus que le transfert des études dirigées, ce qui revenait à reporter la mort clinique initialement envisagée. Finalement, il se replia sur l'idée de surseoir d'un an à toute décision: pas de transfert d'activité, intégration dans le comité des parents volontaires présents à l'AG, rendez-vous dans un an pour vérifier si la désaffection des parents se confirme. 

La Caisse des Ecoles bénéficie donc d'un sursis. Enfant scolarisé ou pas, scolarisé à l’école primaire ou au collège, quiconque est attaché à cette institution ancienne peut y adhérer, contribuer à son financement par une cotisation ou un don, participer activement à ses activités. Redonnons-lui les couleurs et le dynamisme qu'elle avait il n'y a pas si longtemps !

La Caisse des Ecoles, de quoi s’agit-il ?

C’est en 1867 que Victor Duruy, ministre de l’Éducation nationale, avait proposé de reconnaître légalement les caisses des écoles et d’octroyer une subvention pour chaque création réalisée par les communes. C’est en 1882, avec Jules Ferry, que le cadre juridique de la CDE est mis en place et l’adoption de la loi sur l’enseignement primaire obligatoire a pour corollaire d’obliger chaque commune à créer une caisse des écoles.

Ainsi l’article 1 des statuts précise que : « La Caisse des Ecoles assure la définition de toute politique éducative, culturelle, sociale et sanitaire que ses membres jugent nécessaires, ainsi que leur harmonisation et leur coordination ».
Etablissement public communal, elle bénéficie d’une subvention municipale. 

Quelles sont les activités de la Caisse des écoles ? Comment y adhérer ?

Brochure diffusée par la mairie, avec le formulaire d’adhésion, la description des activités : [PDF] 
Page dédiée sur le site internet de la mairie : [LIEN-ICI]  

Prochain rendez-vous organisé par la Caisse des écoles : la « Petite foulée », samedi 30 mai 2015, à partir de 14h. Tous les enfants des écoles de Bures viennent courir.

Bon à savoir

Dans Le Buressois du mois de mai 2015, les élus de BUS et Agir à Gauche consacrent une tribune commune à la Caisse des écoles.  [LIEN-ICI]

BUS a envoyé un courriel à Madame Bodin, 3e adjointe chargée des Affaires scolaires, périscolaires et de la Petite Enfance. Ci-joint : [PDF]

FV

Une histoire populaire américaine

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_Coeur

"Tant que les lapins n'auront pas d'historiens, l'histoire sera racontée par les chasseurs…"
Le film HOWARD ZINN – UNE HISTOIRE POPULAIRE AMÉRICAINE de Olivier AZAM & Daniel MERMET arrive au cinéma partout en France ce MERCREDI 29 AVRIL

Le site du film : http://www.histoirepopulaireamericaine.fr

Sur le site Les mutins de Pangée : http://lesmutins.org/howard-zinn-une-histoire-populaire-50

Quand des médias français assument sans complexe leur mépris pour un chef d’Etat sud-américain

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_CoeurNovembre 2013: visite officielle de 4 jours en France du président de l'Equateur Rafael CORREA. Couverture médiatique proche du néant. "Mais nous on a Melenchon, on n'a pas besoin de Correa", s'esclaffe l'éditorialiste politique de RTL dans le dernier documentaire de Pierre CARLES, sorti en salle le 15 avril 2015.

Lancement des « Chantiers d’espoir » : un succès !

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_Coeur

Succès pour le lancement des Chantiers d'espoir : au moins 400 participants, bien au delà des militants politiques, choix par petits groupes d'un thème de réflexion, production d'idées matérialisées par une multitude de post-it, synthèse confrontée à des personnalités représentant de la société civile. Invention d'une méthode à gauche, participative. Une nouvelle dynamique est lancée, enthousiasmante, bravo ! Et ça continue, prochain rendez-vous le 20 juin.

twitter  facebook 

La Belle et la Bête : du squalane de requin dans les crèmes de beauté

Ecrit par BUS sur . Publié dans Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_gueule

La Belle et la Bête : du squalane de requin dans les crèmes de beauté.

La belle et la bête : une étude exculsive. 

BLOOM vient de tester 72 crèmes pour la peau comportant la mention « squalane » sur leur étiquette. Cette mention ne précise pas si cette substance hydratante couramment utilisée en cosmétique est d’origine animale (huile de foie de requin) ou végétale (olive ou canne à sucre). Les résultats sont formels pour 62 de ces crèmes : une sur cinq contient du squalane de requin !  La suite sur le site Bloom

Chalutage en eaux profondes à l'assemblée.

Le 11 mars, plus de 300 personnes ont assisté à la projection du documentaire de BLOOM à l'Assemblée Nationale. Une semaine plus tard, la députée EELV Laurence Abeille a proposé un amendement dans le cadre de la loi Biodiversité pour interdire le chalutage profond… La suite sur le site Bloom.  

Tour de France d'Intox

Le documentaire "INTOX – Enquête sur les lobbies de la pêche industrielle" est en tournée dans plusieurs villes en avril : Lyon, Marseille, Paris et Rennes. Les projections seront suivies d'un débat en présence de l'équipe BLOOM… La suite sur le site Bloom

PITCAIRN : les océans protégés

En mars 2015, le gouvernement britannique a annoncé son intention de créer la plus grande réserve marine au monde dans les eaux entourant les îles Pitcairn. Trente pour cent des eaux du Royaume-Uni à travers le monde sont désormais protégées, le pourcentage le plus élevé au monde… La suite sur le site Bloom

Librairie Liragif le 6/3 à 18h30 : « Le Livre noir des banques »

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_Coeur livre_affiche_446

La librairie Liragif a en effet accepté avec enthousiasme de promouvoir
le livre "coup de poing" Le Livre noir des banques (sujet d'actualité !) 

Le vendredi 6 mars 18h30 à la salle de l'Orangerie (square de la mairie) la rencontre sera animée par Dominique Plihon professeur d'économie financière à l'université Paris XIII et porte-parole d'Attac France coordonateur de cet ouvrage collectif.
Le débat qui suivra se terminera par un pot amical offert par Liragif
A ne rater sous aucun prétexte !

Télécharger l'affichette d'invitation (fichier PDF) 

Un livre qui est à la fois une enquête sans concession sur le fonction- nement des grandes banques françaises, une plongée dans le monde de la finance dérégulée et une contribution à la reconstruction d'un système bancaire responsable et juste.

Comment un artiste anglais nous rappelle la situation à Gaza

Ecrit par BUS sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_Coeur B-wdQJtVIAAXq3C

Un dessin de chat, sur un mur de Gaza:

Banksy présente sa démarche sur son site personnel: http://banksy.co.uk/

Un article qui rend compte de l'initiative de Banksy et du communiqué de l'organisation humanitaire Oxfam sur la situation à Gaza: http://rue89.nouvelobs.com/2015/02/26/lolcat-a-gaza-banksy-a-encore-frappe-257935 rapport oxam
Pour en savoir plus sur l'artiste: http://www.banksy-art.com/oeuvres-art.html