Articles marqués avec ‘Saclay’

Plateau de Saclay, Campus Vallée

Ecrit par Alain Labarthe sur . Publié dans Actualités, Actualités du BUS

L’information et le débat sont-ils solubles dans la technocratie ?

 D’importants projets vont transformer notre commune et son environnement. Ils ne doivent pas se décider sans vous.

L’autre soir, en conseil municipal, les élus BUS ont questionné M. Vigier sur deux sujets qui nous paraissent importants pour les Buressois :

  • Une enquête publique sur la future Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) du quartier du Moulon, située juste en haut du coteau Nord de notre commune, était ouverte jusqu’au 26 novembre 2013.

Cette ZAC, ce n’est pas rien, jugez-en : en plus des établissements existants sur le plateau, vont s’implanter l’Ecole Centrale, l’ENS Cachan, un Learning Center… et 2600 logements étudiants, 2000 logements familiaux, en bref, une nouvelle ville. Or, sous prétexte que seules les communes d’Orsay, de Gif et de Saint-Aubin voient leur territoire communal concerné par cette opération, les habitants de Bures n’ont pas été consultés, ni même informés.

Quand il a été demandé à M. Vigier pourquoi il n’avait pas informé les Buressois dans le bulletin municipal, sa réponse fut typique du comportement d’un vrai technocrate, disant que Bures ne fait pas partie du groupe de travail sur la ZAC du Moulon, qu'il avait bien suffisamment à faire par ailleurs, et donc que les Buressois n'avaient pas à s'exprimer là-dessus !

  • Le deuxième sujet, même un technocrate endurci ne peut nier qu’il concerne tous les Buressois. Il s’agit du projet de Contrat de Développement Territorial (CDT) signé par l'Etat, la Caps et les maires des 7 communes de la frange Sud du plateau de Saclay, dont Bures-sur-Yvette.

Ce gros document (220 pages, sans les annexes, fort nombreuses) détaille l'avenir de nos communes, de façon fine puisque 54 projets y sont décrits. Et il ne s'agit pas d'un simple rapport d'étude: son contenu, une fois approuvé définitivement, s'imposera à nos collectivités, entrainant la révision des Plans locaux d'urbanisme (PLU) communaux.

M. Vigier l'ayant communiqué, en partie, aux élus, nous lui avons fait part de notre inquiétude: il est très peu question de notre vallée dans ce document, qui fait pleuvoir les projets et les millions d'euros sur le plateau. Seuls 4 projets concernent directement Bures, avec des financements incertains et flous.

Rien sur la voie Nord-Sud, ni sur les équipements sportifs à transférer comme préalable à tout projet « centre ville élargi », rien non plus sur les liaisons Bures-plateau du Moulon. Rien enfin sur les conséquences pour notre vallée de la bétonnisation du plateau (flux de circulation, imperméabilisation des sols, notamment) : ce qui conditionne largement l'évolution de notre commune ne figure pas dans le CDT, c'est à dire dans l'avenir prévisible de notre secteur, vu par l'Etat et les aménageurs.

A notre souhait que le CDT soit communiqué à nos concitoyens sans attendre, M. Vigier nous répond qu'il n'est pas encore définitif et qu'il faut attendre la future enquête publique, après mars 2014. Et donc, finalement, vous ne pourriez voir ce CDT qu'après les élections, parce que, c'est bien connu, la période des élections n'est pas faite pour discuter des projets qui vont durablement changer la vie des gens…

Nous, nous mettons cartes sur tables !

Nous vous invitons à fonder votre opinion dès maintenant : nous mettons à votre disposition le lien vers le texte du contrat de développement territorial :

http://www.ile-de-france.gouv.fr/Carrousel/Le-projet-CDT-Paris-Saclay-valide 

Et retenez que nous mettrons en débat le contenu du CDT, ainsi que la méthode technocratique qui a présidé à l'élaboration de l'ensemble de l'opération Grand Paris, lors de l'assemblée citoyenne du BUS le jeudi 6 février.