Voisins Vigilants : première missive

Ecrit par Alain Labarthe sur . Publié dans Actualités, Coups de coeur / Coups de gueule

Coups_de_gueule Nous venons de recevoir la copie suivante d'une lettre adressée par un honnête Buressois à son Voisin Vigilant :

Cher M. Le Donneur

En tant que volontaire, vous avez été désigné pour être le référent de notre rue et de notre quartier en matière de sécurité. C’est donc à ce titre que je viens vous alerter sur certains faits et comportements suspects.

Tout d’abord, au numéro 22, chez M. et Mme L’Herbier, j’ai pu remarquer, en regardant par-dessus leur haie, qu’ils semblent cultiver la substance interdite appelée cannabis. Ou en tout cas qui y ressemble fortement. Ce qui n’est guère étonnant vu le nombre de personnes de couleur qui défilent chez eux. Certains ont même des tresses, comme les joueurs de reggae.

Au 7, les enfants de M. et Mme Dupieu, livrés à eux mêmes, font de très bruyantes fêtes tous les samedis. Certes, ils sont majeurs, mais cela n’excuse pas la nuisance sonore. Ni que leurs parents s’absentent tous les week-ends. Je les ai contactés ; ils m’ont répondu d’aller me faire f… Ce qui est inadmissible. Mais guère étonnant de la part de gens qui figuraient sur la liste « Cap à gauche », très critique envers les mesures prises par notre maire pour rassurer les Buressois.

Enfin, ce samedi, en suivant M. Bougon, mon voisin du 18, dans sa promenade en centre-ville, je l’ai vu faire un doigt d’honneur à chacune des caméras de vidéo-surveillance installées par notre maire. Je me demande si tant d’irrespect ne tombe pas sous le coup de la loi.

Cordialement, votre très dévoué voisin, Albert Cafard.